Quel est le coût à prévoir pour l’installation d’une piscine en kit en bois ?

découvrez le coût à prévoir pour l'installation d'une piscine en kit en bois et faites des économies sur votre projet de construction de piscine grâce à nos conseils et estimations.

Vous rêvez d'installer une en kit en bois dans votre jardin pour profiter de moments de détente et de rafraîchissement en ? Découvrez dans cet article les éléments à prendre en compte pour estimer le coût d'installation d'une telle piscine.

Choisir le bon emplacement pour votre piscine en kit en bois

Installer une piscine en kit en bois est un investissement important. Mais quel est exactement le coût de ce projet ? Plusieurs facteurs doivent être pris en compte :

Le prix de la piscine elle-même est le premier élément à considérer. Il varie en fonction de la taille, du modèle, de la marque et du type de bois utilisé. En moyenne, il faut compter entre 1000€ et 15000€.


Les frais d'installation peuvent également varier. Tout dépend de la complexité du montage et de l'aménagement du terrain. Cela comprend le terrassement, le montage du kit piscine et son raccordement. A titre indicatif, le tarif moyen d'une installation par un professionnel se situe entre 1000€ et 3000€.

Les équipements supplémentaires sont un autre poste de dépense important. Cela comprend le système de filtration, le chauffage, la sécurité (barrière de sécurité, alarme, couverture…) et le traitement de l'eau. Le prix de ces équipements varie en fonction de la qualité et de la marque, mais il faut compter en moyenne entre 500€ et 3000€.

  • Le système de filtration: essentiel pour maintenir une eau claire et propre, le système de filtration est l'un des piliers de l'installation d'une piscine. Son coût moyen se situe entre 500€ et 2000€, en fonction du type de filtration choisi (à sable, à cartouche, etc.).
  • Le chauffage: si vous souhaitez prolonger la saison de baignade, l'installation d'un chauffage pour votre piscine est une option intéressante. Le coût d'une pompe à chaleur pour piscine débute à partir de 1000€.
  • La sécurité: selon la législation en vigueur, toute piscine doit être équipée d'un dispositif de sécurité homologué pour prévenir le risque de noyade. Les prix varient en fonction du type de dispositif choisi : barrière de sécurité, alarme, couverture… Comptez en moyenne entre 500€ et 1500€ pour ce poste.
  • Le traitement de l'eau: afin de maintenir une eau saine et une eau claire, un dispositif de traitement de l'eau est indispensable. Les produits d'entretien, le chlore, les systèmes de désinfection par électrolyse ou par UV, etc. représentent un coût qui peut varier en fonction du type de traitement choisi. En moyenne, comptez entre 100€ et 500€ par an pour l'entretien de l'eau de votre piscine.

Enfin, pensez à prévoir des frais annexes : impôts (taxe d'habitation, taxe foncière), entretien régulier, remplacement des pièces usées… Ces coûts peuvent varier en fonction de votre situation géographique et de la taille de votre piscine.


En somme, l'installation d'une piscine en kit en bois représente un investissement qui peut signer du simple au triple en fonction de vos choix et de vos besoins. L'important est de bien anticiper ces coûts afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Conseils pour trouver l'emplacement idéal

L'installation d'une piscine en kit en bois est une excellente option pour ajouter une touche de luxe à votre propriété. Les piscines en bois offrent une esthétique attrayante et naturelle qui peut améliorer la valeur de votre espace extérieur. Cependant, avant d'investir, il est essentiel d'avoir une idée du coût à prévoir.

Le prix d'une piscine en kit en bois peut varier en fonction de plusieurs facteurs. Notamment, la taille et la forme de la piscine, le type de bois utilisé, l'emplacement de l'installation et si vous choisissez d'installer la piscine vous-même ou de faire appel à des professionnels.

La majorité des kits de piscine en bois se situent entre 1 000 et 15 000 euros. Ce prix inclut généralement le revêtement de la piscine, le système de filtration et les accessoires de base comme l'échelle. Cependant, pour une installation professionnelle, vous pouvez vous attendre à débourser un supplément qui peut aller jusqu'à 5 000 euros supplémentaires.

L'emplacement de votre piscine en bois peut avoir un impact sur le coût total de l'installation. Il est recommandé de choisir un emplacement plat pour minimiser les travaux de nivellement. De plus, vous devez également tenir compte de l'ensoleillement. Un endroit ensoleillé aidera à garder l'eau de votre piscine chaude.

Assurez-vous que l'endroit choisi respecte les réglementations locales en matière de distance par rapport aux limites de propriété et aux lignes électriques. De plus, considérez la proximité de votre maison. Une piscine plus proche de votre maison peut faciliter l'accès et l'utilisation.

A lire  Plantes méditerranéennes pour l'extérieur : un petit guide pour égayer votre espace extérieur

Pour les propriétaires soucieux du respect des réglementations et souhaitant améliorer la qualité de l'eau de leur piscine, l'installation d'un surpresseur peut être une option intéressante. Ce système permet d'améliorer la circulation de l'eau, prévenir les problèmes d'algues et améliorer la finesse de la filtration.

Enfin, si vous envisagez une piscine de grande taille, n'oubliez pas de vérifier si vous avez besoin d'un permis de construire. Le respect de ces éléments peut vous aider à éviter des coûts supplémentaires imprévus.

Préparation du terrain avant l'installation de la piscine en bois

L'installation d'une piscine en kit en bois est un projet d'aménagement extérieur qui nécessite une bonne préparation et un budget conséquent. Le coût varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment la taille de la piscine, la qualité du bois et le type d'installation.

Le coût d'achat d'un kit de piscine en bois peut varier de 3000 euros pour les modèles les plus simples et standard, jusqu'à 10000 euros pour les modèles haut de gamme offrant de meilleures finitions et durabilité. Mais ce n'est pas tout, il faut également prendre en compte le coût lié à la préparation du terrain et l'installation.

Une préparation adéquate du terrain est essentielle pour assurer la bonne installation et la stabilité de la piscine en bois. Cette étape comprend généralement le terrassement pour creuser un trou qui accueillera la piscine, l'installation d'une dalle de béton qui servira de base, ainsi que l'installation d'un système de drainage si nécessaire.

Le coût de cette préparation peut varier de 500 à 2000 euros, en fonction de l'ampleur des travaux requis. Par exemple, si le terrain est en pente ou si le sol est très dur, le coût de terrassement peut être plus élevé. De même, si le système de drainage est complexe à mettre en place, cela peut également augmenter le coût.

Il existe aussi d'autres coûts à prendre en compte, comme celui de la pose de la piscine par un professionnel, ce qui peut coûter entre 1000 et 3000 euros en fonction de la complexité de l'installation. De plus, le coût du matériel supplémentaire, comme la pompe, le filtre, le système de chauffage, le revêtement de la piscine, les équipements de sécurité obligatoires et d'autres accessoires peut augmenter le coût total.

Pour une piscine en kit en bois, il faut également prévoir le coût de traitement du bois pour le protéger contre les intempéries et l'humidité. Ce budget est généralement compris entre 200 et 400 euros.

Enfin, il ne faut pas oublier les coûts d'entretien de la piscine qui peuvent inclure le nettoyage, les produits chimiques pour traiter l'eau, le remplacement des pièces usées, etc. Ces coûts peuvent varier, mais en moyenne ils sont estimés à environ 500 euros par an.

En résumé, l'installation d'une piscine en bois en kit peut représenter un investissement initial de 8000 à 15000 euros, et un coût annuel d'entretien de l'ordre de 500 euros. Il est donc essentiel de bien prévoir son budget avant de se lancer dans un tel projet.

Étapes à suivre pour préparer le terrain

L'installation d'une piscine en kit en bois représente un projet important et implique des coûts variés selon la taille, les caractéristiques du terrain et les prestations choisies. Il est crucial de bien s'informer et de planifier chaque étape afin de minimiser les dépenses inutiles. Le prix peut varier de quelques milliers à plusieurs dizaines de milliers d'euros, en fonction des options et des contraintes spécifiques.

La préparation du terrain est une phase critique qui nécessite une attention particulière. Elle peut comprendre le décapage de la terre végétale, le nivellement du sol, la mise en place d'un feutre géotextile pour protéger le liner et l'installation des conduites de la piscine. Le creusement peut nécessiter des équipements spécialisés et l'intervention d'un professionnel, ce qui ajoute à la facture. En moyenne, comptez entre 500 et 1500 euros pour cette étape, bien que le prix puisse varier largement selon la complexité du travail.

Étapes essentielles pour préparer le terrain :

  • Mesure et marque du terrain : Dessinez les contours de votre future piscine à l'aide de cordeaux et de piquets, en ajoutant une marge pour le pourtour. Cela vous aidera à visualiser l'espace nécessaire et à déterminer le meilleur emplacement pour votre piscine.
  • Décapage : Enlevez la couche supérieure du sol, qui contient souvent des débris organiques pouvant nuire à la stabilité de la piscine.
  • Nivellement : Aplanissez le sol pour éviter les fonds irréguliers et fournir une base solide pour votre piscine.
  • Creusement : Utilisez une mini-pelle ou une pelle rétrocaveuse pour creuser jusqu'à la profondeur souhaitée, en tenant compte de la hauteur de votre piscine et du niveau du sol environnant.
  • Installation des conduites : Posez vos canalisations, puis assurez-vous que tout est bien aligné et en bon état avant de commencer la pose de votre piscine en bois.
A lire  Choisir les meilleures plantes brise vue pour votre jardin

Il est important de souligner que le coût de l'installation d'une piscine en kit en bois ne se limite pas au prix de l'achat. L'entretien, le traitement de l'eau, l'équipement de sécurité et les coûts énergétiques sont autant de dépenses courantes qui doivent être prises en compte. Pensez à inclure ces coûts dans votre budget pour avoir une vision complète du coût total de possession de votre piscine.

Coût à prévoir pour l'installation d'une piscine en kit en bois Le coût varie en fonction de la taille et du design de la piscine, mais en moyenne, il faut compter entre 4 000€ et 10 000€.

Coût à prévoir pour l'installation d'une piscine en kit en bois

Eléments à prendre en compte Coût estimé
Prix du kit de la piscine en bois Entre 3 000€ et 10 000€ en fonction de la taille et de la qualité
Coût des accessoires et équipements nécessaires Environ 1 000€ à 3 000€ (pompe, filtre, échelle, etc.)
Terrassement du terrain et nivellement Entre 500€ et 1 500€ en fonction de la complexité du terrain
Installation par un professionnel Environ 1 000€ à 3 000€ pour une installation correcte
Frais de permis de construire éventuels Variable en fonction de la commune (environ 100€ à 500€)
Coût total estimé de l'installation d'une piscine en kit en bois Entre 5 500€ et 18 000€

Assemblage de la piscine en kit en bois

L'installation d'une piscine en kit en bois peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Parmi eux, le type de kit que vous choisissez, la taille de la piscine, le type de bois utilisé et le coût de la main-d'œuvre. Voici quelques éléments à prendre en compte pour estimer le coût à prévoir pour l'installation d'une piscine en kit en bois.

Les piscines en kit en bois sont souvent choisies pour leur aspect esthétique, leur robustesse et leur facilité d'installation. Le bois est un matériau noble, qui se marie bien avec le jardin et qui offre une bonne isolation thermique. Néanmoins, le coût de ces piscines dépend du type de bois utilisé. Par exemple, un kit avec du bois exotique sera plus cher qu'un kit avec du bois de pin traité.

De plus, la taille de la piscine est un autre facteur déterminant. Une piscine ovale nécessite plus de matériel et de travail qu'une piscine rectangulaire de même taille. Par conséquent, plus la taille de la piscine est grande, plus le coût sera élevé.

Il faut aussi prendre en compte le coût de la main-d'œuvre. Si vous choisissez d'installer la piscine vous-même, vous pourrez économiser sur ce point. Cependant, il est recommandé de faire appel à un professionnel, surtout si vous n'avez pas d'expérience en la matière. Le coût de la main-d'œuvre peut varier en fonction de la complexité du montage et de la région dans laquelle vous vous trouvez.

Enfin, n'oubliez pas de comptabiliser les coûts additionnels. Par exemple, un système de filtration, l'achat d'un abri de piscine, l'éclairage, l'échelle ou encore les produits d'entretien. Ces coûts peuvent s'ajouter et rendre le projet plus coûteux.

En résumé, pour estimer le coût d'une piscine en kit en bois, prenez en compte le type de bois, la taille de la piscine, le coût de la main-d'œuvre ainsi que les coûts additionnels.

Instructions pour un assemblage réussi

Opter pour une piscine en kit en bois peut être une solution plus économique par rapport à une piscine traditionnelle bétonnée. Mais quel est le coût à prévoir pour l'installation de ce type de bassin ?

Pour estimer le budget nécessaire, il faut tenir compte de plusieurs éléments :

  • Le prix du kit lui-même : il varie en fonction de la taille de la piscine, du type de bois utilisé, de la qualité des équipements fournis (filtre, pompe, liner…). Comptez en moyenne entre 3000 et 10000€.
  • Le coût de l'installation : si vous décidez de monter votre piscine vous-même, vous économiserez sur le coût de la main-d'œuvre. Sinon, le tarif d'un professionnel pour l'assemblage d'une piscine en kit peut aller de 1000 à 5000€.
  • Les travaux de préparation du terrain : selon l'état de votre jardin, vous pouvez avoir besoin de faire réaliser des travaux de terrassement ou de remblaiement. Ces travaux ont un coût qui peut grandement varier, selon la complexité du terrain et du projet.
A lire  Pourquoi acheter une alarme de piscine en kit ?

Si vous avez choisie d'installer vous-même votre piscine, vous devez savoir que l'assemblage d'une piscine en kit demande quelques compétences en bricolage, ainsi que du temps. En effet, il faut compter en moyenne une semaine de travail à plein temps pour installer une piscine en bois en kit.

Voici quelques conseils pour un assemblage réussi :

  • Faites attention au choix du terrain : pour une installation réussie, le terrain doit être parfaitement plat et stable. Évitez les zones inondables ou trop proches d'un arbre.
  • Lisez attentivement la notice d'installation : même si vous vous considérez comme un bon bricoleur, n'oubliez pas de lire la notice fournie avec le kit. Elle vous guidera étape par étape dans le montage de la piscine.
  • N'oubliez pas de demander les autorisations nécessaire : selon la taille de votre piscine, une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire peut être nécessaire.
  • Ne négligez pas la phase de finition : une fois la piscine montée, il convient de réaliser les finitions (installation du liner, raccordement de la pompe…) avec soin pour garantir la durabilité et l'esthétisme de la piscine.

Options de personnalisation et d'entretien de la piscine en bois

L'installation d'une piscine en kit en bois implique plusieurs coûts à prendre en considération. Il est important d'évaluer le budget global afin de mieux prévoir et gérer les dépenses liées à ce projet d'aménagement extérieur.

Le prix d'achat de la piscine en bois est le premier élément à considérer. En fonction de la taille, de la forme, et de la qualité du bois utilisé, vous pouvez compter entre 2 000 et 15 000 euros pour une piscine en kit.

De plus, des frais supplémentaire sont à prévoir pour l'installation physique de la piscine. Si vous décidez de l'installer vous-même, vous devrez inclure le coût des outils nécessaires, le matériel de sécurité, et éventuellement les jours de travail manqués. Si vous choisissez de faire appel à un professionnel, le coût variera selon l'ampleur du projet, mais comptez en moyenne entre 1 000 et 3 000 euros.

D'autres coûts peuvent s'ajouter suivant l'endroit où vous habitez : le coût du permis de construire s'il est nécessaire, les impôts fonciers qui peuvent augmenter suite à l'ajout de la piscine, etc.

Après l'installation, vous devriez également prendre en compte les coûts d'entretien de la piscine. En effet, l'eau de la piscine doit être régulièrement filtrée et nettoyée pour éviter la prolifération d'algues et autres problèmes de santé. Des équipements supplémentaires tels qu'un système de filtration, de chauffage, ou un surpresseur peuvent être nécessaires pour maintenir la qualité de l'eau, tout ceci implique un coût récurrent à prévoir dans le budget.

Enfin, le coût d'achat et installation d'une piscine en bois peut être adouci grâce à diverses aides financières disponibles. Il est recommandé de se renseigner auprès de votre mairie ou de votre région pour connaître les subventions auxquelles vous pourriez avoir droit.

Accessoires recommandés et astuces d'entretien

Lorsque vous envisagez d'ajouter une piscine en kit en bois à votre propriété, il convient de tenir compte de plusieurs facteurs, dont le coût. L'installation d'une piscine en bois requiert un investissement initial, mais aussi des coûts d'entretien réguliers.

Le coût initial peut varier en fonction de la taille de la piscine, du type de bois utilisé ainsi que de la qualité de la construction. En générale, une piscine en kit en bois de taille moyenne coûte entre 5 000 et 10 000 euros, mais cela peut augmenter si vous optez pour des options de personnalisation.

En matière de personnalisation, vous pouvez envisager des options telles que des marches intégrées, des systèmes de chauffage, des éclairages spécialisés ou des systèmes de filtration haut de gamme. Ces options peuvent certainement augmenter le confort et l'apparence de votre piscine, mais elles augmenteront également le coût.

Au niveau de l'entretien, une attention particulière doit être portée à la qualité de l'eau. Des systèmes de filtration efficaces sont essentiels pour éviter des problèmes tels que la prolifération d'algues. De plus, il est nécessaire d'investir dans des produits d'entretien tels que des chlore, des anti-algues et des testeurs de pH.

En complément du système de filtration, l'installation d'un surpresseur peut améliorer significativement la circulation de l'eau dans la piscine. Il est également recommandé d'investir dans un robot de piscine et un aspirateur automatique pour faciliter le nettoyage.

En termes d'entretien, il est bénéfique d'adopter une routine hebdomadaire de tests de l'eau et d'ajouts de produits nécessaire. Une vidange totale de la piscine doit être envisagée tous les 3 à 5 ans, en fonction de la qualité de l'eau et de l'usage de la piscine.

Enfin, il faut également prendre en compte la réglementation locale concernant l'installation de piscine. Par exemple, il peut y avoir des restrictions sur la taille de la piscine que vous pouvez installer sans avoir besoin d'un permis de construire.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *