Transformez votre jardin avec un mur de soutènement

transformez votre jardin avec un mur de soutènement

Que vous cherchiez à créer de l’espace, améliorer le drainage ou simplement ajouter une caractéristique esthétique à votre jardin, un mur de soutènement peut être la solution idéale. Dans cet article, nous examinerons les différentes techniques et matériaux pour construire un mur de soutènement dans votre jardin, ainsi que les avantages qu’il peut apporter. Alors, n’attendez plus et découvrez comment créer ce nouvel élément décoratif et fonctionnel dans votre extérieur.

Qu’est-ce qu’un mur de soutènement ?

Un mur de soutènement est une structure qui permet de maintenir en place des terres ou des charges élevées, telles que des aménagements paysagers ou même des bâtiments. Il sert principalement à retenir la terre, évitant ainsi les problèmes liés à l’érosion et aux glissements de terrain tout en augmentant l’espace utilisable d’un jardin. Les murs de soutènement se présentent sous plusieurs formes : droits, inclinés ou courbes, selon vos besoins et préférences.

Les matériaux pour construire un mur de soutènement

Il existe plusieurs options de matériaux pour construire un mur de soutènement, chaque matériau ayant ses propres caractéristiques et avantages.


  • Pierres naturelles : Les pierres naturelles sont souvent utilisées pour leur aspect esthétique et leur durabilité. Elles offrent également une large gamme de textures et de couleurs, vous permettant de personnaliser le rendu final du mur.
  • Blocs de béton : Les blocs de béton sont une option économique et modulable pour un mur de soutènement. Ils sont faciles à poser grâce à leur forme régulière et peuvent être recouverts d’autres matériaux si vous souhaitez un aspect différent.
  • Bois : Le bois, généralement traité en autoclave, est utilisé pour créer des murs de soutènement peu élevés et facilement démontables. Cependant, il est moins durable que les pierres ou le béton et peut nécessiter davantage d’entretien.
A lire  Découvrez le salon de jardin Gifi pour aménager votre espace extérieur

Murs de soutènement en pierre naturelle

Lorsque l’on parle de murs de soutènement en pierre naturelle, on pense immédiatement aux magnifiques murs en pierre sèche qui longent les routes de campagne. Construire un mur en pierre sèche, c’est empiler des pierres sans utiliser de ciment ni de mortier pour les lier entre elles. La technique consiste à sélectionner et ajuster soigneusement chaque pierre pour qu’elle s’emboîte parfaitement avec les autres.

Si la construction d’un mur en pierre sèche est trop complexe, vous pouvez également opter pour un mur de soutènement en pierre maçonnée. Dans ce cas, les pierres seront liées entre elles à l’aide de mortier, facilitant la construction et offrant une meilleure résistance aux infiltrations d’eau.

Murs de soutènement en béton

Les murs de soutènement en béton sont très populaires pour leur résistance et leur durabilité. Vous pouvez choisir de construire un mur en blocs de béton emboîtables ou d’opter pour un mur coulé en place. Le principal avantage des Blocs de béton est qu’ils permettent une grande variété de formes et de tailles, ce qui vous permettra de concevoir le mur selon vos envies.


Comment construire un mur de soutènement ?

Pour réussir la construction d’un mur de soutènement, voici quelques étapes clés :

  1. La planification : Avant toute chose, il faut déterminer l’emplacement du mur, sa taille et sa forme, ainsi que le choix des matériaux adéquats. Si votre mur dépasse certaines dimensions ou si vous avez des problèmes particuliers tels que des eaux souterraines importantes, n’hésitez pas à consulter un professionnel.
  2. La préparation du terrain : Une fois que vous savez où construire le mur, il faudra aplanir et stabiliser le sol, créer un drain et installer un géotextile pour garantir la bonne évacuation de l’eau et assurer la pérennité de l’ouvrage.
  3. La construction : Selon le matériau et la technique choisie, les étapes de construction varieront. Il est important de respecter les consignes de pose pour obtenir un résultat solide et durable.
A lire  La signification des mille-pattes dans la maison : éclairage spirituel

Animer votre jardin grâce à un mur de soutènement

En fonction de vos goûts, vous pouvez choisir d’agrémenter votre mur de soutènement grâce à une grande variété de plantes, d’éclairage ou même d’éléments aquatiques. Si vous avez construit un mur en pierre maçonnée, n’hésitez pas à y installer des jardinières intégrées qui transformeront votre mur en véritable espace vert.

Des options d’éclairage pour illuminer votre jardin

Pour mettre en valeur votre mur de soutènement, pensez à incorporer un éclairage approprié. Vous pourriez ajouter des lumières encastrées directement dans le mur, des projecteurs orientables ou des lampadaires pour illuminer la surface du mur, accentuer certains points clés, ou encore délimiter des zones spécifiques de votre jardin.

Ajoutez une touche d’eau à votre mur de soutènement

Allier l’esthétique du mur de soutènement et l’effet relaxant d’un point d’eau peut être une excellente idée pour améliorer votre jardin. Vous pouvez envisager d’intégrer une fontaine murale ou un bassin en pied de mur pour créer une atmosphère apaisante et rafraîchissante dans votre espace extérieur.

En résumé, la construction d’un mur de soutènement dans votre jardin peut être un véritable atout pour embellir et structurer votre espace extérieur. En plus de ses fonctions pratiques, telles que le maintien de la terre et l’amélioration du drainage, un mur de soutènement peut également devenir un élément décoratif qui s’intègre pleinement à votre aménagement paysager.

Publications similaires