Comment fabriquer un claustra intérieur fait maison ?

comment fabriquer un claustra intérieur fait maison ?

Tout le monde ne rêve pas d’avoir son propre espace tout en restant en harmonie dans une maison, alors pourquoi ne pas opter pour un claustra intérieur fait maison ? Cette solution ingénieuse de séparation de pièces est efficace tout en étant peu coûteuse et facile à réaliser. De plus, vous aurez le plaisir de concevoir votre propre aménagement selon vos goûts et envies. Dans cet article, nous vous présentons les différentes étapes pour construire un claustra intérieur chez soi.

Préparer le matériel nécessaire

D’abord, il vous faut réunir le matériel dont vous aurez besoin :

  1. Panneaux de contreplaqué : Choisissez la taille de vos panneaux en fonction de la hauteur et de la largeur souhaitée pour votre claustra.
  2. Colle à bois : Privilégiez un produit de qualité pour faciliter le collage des éléments entre eux et assurer leur solidité.
  3. Scie sauteuse ou circulaire : Un outil indispensable pour découper les panneaux avec précision.
  4. Règle et crayon : Pour prendre correctement vos mesures et tracer les lignes de coupe.
  5. Laine de verre : En option si vous souhaitez ajouter une isolation phonique.

Prendre en compte les contraintes techniques

Avant de vous lancer dans la fabrication de votre claustra maison, évaluez les contraintes techniques liées à votre projet. Vérifiez notamment la solidité du sol et des murs sur lesquels le claustra sera fixé.


Choisir son style de claustra

Le choix du design de votre claustra est une étape importante dans la réalisation de votre projet. Vous pouvez opter pour :

  • Un claustra ajouré : qui laisse passer la lumière et offre une atmosphère aérienne.
  • Un claustra plein : qui joue davantage un rôle de cloison en assurant une séparation plus franche entre deux espaces.
  • Un claustra mixte : qui combine à la fois des parties ajourées et pleines pour un résultat aussi esthétique que fonctionnel.
A lire  Valériane des jardins : une plante ornementale aux multiples vertus

Dessiner le patron du claustra

Après avoir choisi le style de votre claustra fait maison, il est temps de passer à la conception. Faites un dessin à l’échelle avec les dimensions souhaitées et reportez-le sur les panneaux de contreplaqué à l’aide d’un crayon et d’une règle. N’hésitez pas à consulter diverses sources d’inspiration comme les diaporamas ou les magazines spécialisés pour trouver le design qui correspondra le mieux à vos envies et à votre intérieur.

Fabriquer le claustra

Découper les éléments

Une fois le patron dessiné, il ne vous reste plus qu’à découper les différentes parties de votre claustra. Pour ce faire, utilisez une scie sauteuse ou circulaire en suivant précisément les lignes tracées au préalable. Veillez à porter des lunettes de protection et à travailler dans un espace dégagé pour garantir votre sécurité.


Assembler les éléments

Procédez ensuite à l’assemblage des panneaux de contreplaqué en les collant les uns aux autres avec de la colle à bois. Vous pouvez superposer plusieurs couches pour augmenter l’épaisseur de votre claustra intérieur fait maison et créer un effet design.

Ajouter de l’isolation phonique (optionnel)

Pour ceux qui souhaitent avoir un certain niveau d’isolation phonique, pensez à insérer de la laine de verre entre les panneaux de contreplaqué avant de les coller ensemble.

Installer le claustra

Enfin, il est temps de mettre en place votre claustra intérieur dans votre maison. Selon la configuration de votre pièce, vous pouvez choisir :

  • Une pose autoportante : Idéal pour créer une séparation en plein milieu d’une pièce sans fixations apparentes.
  • Une fixation murale : Pour les claustras à positionner contre un mur. Cette option demande de percer des trous et d’utiliser des chevilles adaptées à votre type de mur.
  • Un système à rail : Permettant de suspendre le claustra au plafond, ce type d’installation offre une solution modulable et pratique pour délimiter l’espace en fonction des besoins du moment.
A lire  Le yucca d'extérieur, l'allié idéal du jardin

Entretenir son claustra intérieur fait maison

Pour préserver votre claustra en bon état et garantir sa longévité, voici quelques conseils :

  • Dépoussiérer régulièrement : Un simple coup de chiffon suffit à enlever la poussière qui s’accumule sur les surfaces ajourées de votre claustra.
  • Vérifier la solidité des fixations : Inspectez périodiquement la structure pour vous assurer que les éléments restent bien collés entre eux et que les fixations tiennent correctement.
  • Appliquer un traitement protecteur : Si vous avez utilisé du bois non-traité, pensez à appliquer un produit adapté pour le protéger contre l’humidité et les insectes.

En suivant ces conseils et les différentes étapes présentées dans cet article, vous devriez être en mesure de créer facilement et rapidement un claustra intérieur fait maison à la hauteur de vos attentes. Ainsi, vous pourrez délimiter intelligemment votre espace tout en profitant d’un aménagement personnalisé et original.

Publications similaires