Grosse araignée noire maison : tout savoir sur ces habitantes discrètes

grosse araignée noire maison : tout savoir sur ces habitantes discrètes

Les grosses araignées noires peuvent être une source de frayeur et d’inquiétude lorsqu’elles sont découvertes dans nos maisons. Pourtant, bien souvent, elles sont totalement inoffensives et peuvent même s’avérer utiles. Dans cet article, nous allons vous présenter les espèces les plus couramment rencontrées et vous donner quelques conseils pour mieux vivre avec ces petits êtres qui partagent notre habitat.

Tégénaire domestique : une araignée noire très répandue en maison

Parmi les araignées que l’on rencontre le plus fréquemment à l’intérieur des habitations, la tégénaire domestique (Eratigena atrica) est certainement l’une des plus connues. Avec son corps noir et velu, elle peut impressionner au premier abord, mais il faut savoir qu’elle est totalement inoffensive pour l’homme.

Cette araignée noire se plaît particulièrement au sein des habitats humains, car ils offrent un environnement idéal pour trouver nourriture et abri. Les tégénaires sont des créatures nocturnes et passent le jour cachées dans leurs toiles; situées généralement dans les coins sombres et discrets de nos maisons.


La tégénaire domestique se nourrit principalement d’insectes ainsi que d’autres araignées qu’elle capture grâce à sa toile non collante. En contrôlant la population d’insectes nuisibles, elle représente donc un auxiliaire précieux au sein de notre habitat.

Comment reconnaître la tégénaire domestique ?

Pour distinguer une tégénaire domestique d’autres espèces d’araignées noires, voici quelques caractéristiques à prendre en compte :

  • Le corps est noir et velu avec parfois des reflets bruns ou roux;
  • Les pattes sont longues, fines et dotées de nombreuses épines;
  • La taille du corps peut aller jusqu’à 20 millimètres pour les femelles;
  • Son abdomen est arrondi sans motif apparent.
A lire  Les Cana plantes : magnifiques fleurs pour votre jardin

Tégénaire noire : une autre araignée domestique fréquente

Une autre espèce très répandue au sein des habitations est la tégénaire noire (Segestria florentina). Les deux araignées présentent des similitudes comme leur couleur noire, mais la tégénaire noire se différencie par :


  • Des chélicères (pièces buccales) vert métallisé;
  • Un comportement plus agressif si elle se sent menacée;
  • Un séjour sous terre où elle creuse un terrier enfermé dans une toile en forme de trampoline.

Bien qu’elle puisse être plus impressionnante que la tégénaire domestique, cette araignée reste également inoffensive pour l’homme. En cas de morsure, la douleur équivaut généralement à celle d’une piqûre de guêpe.

Conseils pour éviter les gros araignées noires dans votre maison

Même si ces araignées ne représentent pas un danger, elles peuvent tout de même être source d’inquiétude lorsqu’elles se promènent sur nos murs. Voici quelques conseils pour limiter leur présence :

  1. Maintenez une bonne propreté de votre habitat : pour minimiser la présence d’insectes qui servent de nourriture aux araignées;
  2. Réduisez les points d’entrée en calfeutrant les fissures et les interstices autour des portes et fenêtres;
  3. Évitez de placer compost et tas de bois près de l’habitation afin de limiter les zones humides et abritées propices à leur développement;
  4. Déplacez régulièrement les meubles, les objets, et surtout les cartons ou piles de vieux journaux

Comment réagir face à une grosse araignée noire dans sa maison ?

Face à une rencontre inopinée avec une grosse araignée noire, il est préférable de garder son sang-froid et d’éviter de la tuer. En effet, ces araignées jouent un rôle écologique important en capturant les insectes nuisibles.

A lire  Les mystères et le charme des maisons abandonnées en France

Pour déplacer une araignée sans la toucher directement, vous pouvez utiliser un verre que vous placez au-dessus de l’animal, puis glissez une feuille de papier cartonné sous le verre. Vous pourrez ensuite déposer l’araignée à l’extérieur, loin des entrées.

En somme, si vous trouvez une grosse araignée noire dans votre maison, il est bon de savoir qu’elle ne représente généralement pas un danger et peut même être utile en régulant la population d’insectes nuisibles. Le mieux est donc d’apprendre à vivre avec ces petits compagnons discrets qui partagent notre habitat.

Publications similaires