Créez vos propres oyas maison pour un arrosage écologique et économique

créez vos propres oyas maison pour un arrosage écologique et économique

L’arrosage de nos plantes est l’une des tâches les plus importantes, mais aussi parfois les plus compliquées à gérer lorsque l’on possède un jardin ou des plantes en pots. Pour vous faciliter la vie tout en respectant l’environnement, avez-vous déjà pensé à fabriquer votre propre système d’oya ? Dans cet article, découvrons ensemble comment fabriquer des oyas maison pour un arrosage naturel et durable.

Qu’est-ce qu’une oya et pourquoi l’utiliser ?

Une oya est un récipient en terre cuite utilisé depuis des siècles dans certaines cultures, notamment au Moyen-Orient et en Amérique Centrale, pour arroser les plantations sans gaspiller d’eau. Le principe est simple : l’oya est remplie d’eau et enterrée à proximité des plantes, qui vont puiser l’eau dont elles ont besoin directement à travers les pores du pot en terre cuite.

Ce système permet donc de fournir aux plantes une eau douce et constante, tout en évitant le gaspillage et l’évaporation de l’eau. Les avantages sont nombreux :


  • Économies d’eau considérables (jusqu’à 50% d’économies)
  • Réduction du temps passé à arroser
  • Maintien optimal de l’humidité du sol
  • Encouragement de la croissance racinaire et donc d’une meilleure santé des plantes
  • Diminution des maladies liées à un excès d’humidité (comme le mildiou)

Fabriquer ses propres oyas maison : mode d’emploi

Si vous êtes séduit par l’idée d’utiliser des oyas pour votre jardin, sachez qu’il est tout à fait possible de fabriquer vos propres pots avec quelques matériaux simples. Voici les étapes à suivre :

1. Choisissez votre terre cuite

Pour réaliser une oya efficace, il est recommandé d’utiliser de la terre cuite non émaillée, afin de conserver sa porosité naturelle. Vous pouvez utiliser des ateliers traditionnels dans votre région ou trouver des fabricants en ligne.

A lire  Découvrez les secrets des plantes araignées

2. Façonnez vos oyas

Il existe différentes manières de mouler vos oyas, selon la taille que vous souhaitez leur donner. Vous pouvez par exemple :

  • Utiliser un pot en plastique comme moule et y appliquer la terre tout autour
  • Former un cylindre de terre cuite à la main et refermer sa base
  • Disposer de petits objets (comme des cailloux) à l’intérieur d’un pot en terre cuite et recouvrir ces derniers d’une couche de terre.

N’oubliez pas de percer un trou d’évacuation sur le dessus de l’oya pour permettre l’écoulement de l’eau.

3. Faites cuire vos oyas

Une fois façonnées, les pots doivent être cuits pour assurer leur solidité et leur imperméabilité. Vous pouvez les cuire à la maison dans un four traditionnel (100°C pendant environ 1 heure), ou les confier à un atelier de poterie équipé d’un four adapté.

4. Installez vos oyas maison

Lorsque vos oyas sont prêtes, il vous suffit de les enterrer dans votre jardin ou au pied de vos plantes en pots en veillant à laisser apparent le trou d’évacuation. Remplissez ensuite les oyas d’eau et laissez faire la nature !

Entretenir ses oyas maison

Les oyas maison sont très faciles d’entretien ! Il vous suffit simplement de vérifier régulièrement que le niveau d’eau est suffisant et de remplir l’oya si besoin. N’hésitez pas non plus, de temps à autre, à sortir l’oya de terre et à la nettoyer avec une brosse pour éliminer les résidus qui pourraient obstruer les pores de la terre cuite.

Oyas maison : quelques astuces supplémentaires

Pour améliorer encore davantage votre système d’arrosage naturel, voici quelques conseils :

  • Pensez à disposer un paillage autour de vos oyas, ce qui limitera encore plus l’évaporation d’eau.
  • Récupérez l’eau de pluie pour remplir vos oyas et réduire encore plus votre empreinte écologique.
  • Si vous cultivez des plantes en pots, utilisez des pots en terre cuite avec un trou d’évacuation pour créer un système d’arrosage similaire à celui de l’oya.
A lire  Le fauteuil relax jardin Gifi pour des moments de détente parfaits

En somme, fabriquer des oyas maison est une solution simple, économique et écologique pour subvenir aux besoins en eau de vos plantes tout en préservant cette ressource précieuse. Alors n’hésitez pas à mettre la main à la pâte et réaliser ce projet DIY qui allie savoir-faire traditionnel et respect de l’environnement !

A lire également